Calendrier Maya et fin du monde

calendrier maya

Le calendrier maya commence en 3113 av. JC et se termine en 2012.

Ces deux dates délimitent un cycle, mais strictement rien dans ce que nous connaissons des Mayas ne permet de penser que quoi que ce soit de catastrophique pourrait se passer à la fin de ce cycle. Aucune source maya n’annonce une quelconque destruction, ni de l’univers ni de l’humanité ou d’une partie de celle-ci.

Les Mayas étaient un peuple intelligent et très versé en astronomie. Ils avaient bien perçu que l’humanité élèverait un jour sa conscience et effectuerait un profond changement de civilisation. Mais jamais ils n’ont exprimé que ce changement s’effectuerait précisément au cours de l’année 2012, et encore moins le 21 décembre 2012, date précise avancée récemment par certains.

Les Mayas ont interrompu leur calendrier simplement parce qu’ils se sont éteints. Ils ont succombé aux maladies introduites par les européens et s’ils avaient survécu, ils n’auraient pas manqué de prolonger leur calendrier!

Il existe aujourd’hui une tendance marquée chez de nombreuses personnes orientées astralement (le corps astral est le corps des émotions et de l’illusion dans la structure spirituelle de l’être humain) à attacher des interprétations matérielles à des concepts spirituels. Ces personnes sont adeptes de sectes millénaristes, apocalyptiques, annonçant le Jugement dernier, l’inversion des pôles de la planète, ou la migration des élus de l’espèce humaine vers une planète plus avancée…

En plus « soft », il y a les milliers/millions de personnes bien intentionnées qui font un amalgame entre leur rêve d’un monde meilleur, et la rumeur qui s’est développée autour du calendrier maya.

C’est ce qu’on appelle le matérialisme spirituel. Projeter la pensée vers une date fatidique dans l’avenir empêche d’être dans le moment présent. Les adeptes de la théorie de 2012 vivent dans un rêve illusoire qui limite leur capacité à être actifs et efficaces au jour le jour pour aider au progrès de l’humanité et donc au leur.

Ils pensent même que le seul fait d’être au courant (de « ce qui va se passer en 2012 » !) fait d’eux des élus, et leur confère spontanément un niveau de conscience supérieur. Belle illusion ! La chute n’en sera que plus dure…

Mais chacun choisit son chemin d’évolution.

Toute personne censée et un tant soit peu versée dans les enseignements ésotériques, sait que le 22 décembre au matin, le soleil se lèvera comme il l’a toujours fait, et la vie continuera dans la joie ou la peine pour tous les habitants de cette planète.

Ceci n’enlève rien au fait – d’ores et déjà évident pour un nombre croissant d’observateurs attentifs – que ce monde est bel et bien en train d’accoucher d’« autre chose », d’un monde vraiment meilleur. Une autre civilisation basée sur le partage, la justice. Un monde en paix où l’humanité connaîtra des accomplissements sans précédent.

Mais cet accouchement est en cours ; il progresse constamment, chaque jour, et des signes forts de la naissance d’un beau bébé se produiront en toute probabilité bien avant 2012…

Le merveilleux nous entoure en permanence. Une nouvelle conscience émerge très vite.

Que ceux qui ont des yeux pour voir…

Un commentaire

  1. Albert   •  

    Puissions nous re-cultiver des valeurs positives, sortir de l’obscurantisme ainsi que l’éveil des consciences, ce fasse:

    Pour Le Plus Grand Bien Du Plus Grand Nombre.

    Albert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *