C’est sûr, les temps changent…

jeûne Croisade canal

C’est sûr, les temps changent…

En tant qu’observateur attentif et passionné de l’évolution de ce monde, je mesure le chemin parcouru depuis la parution de mon livre en 2008.

A l’époque, j’étais vraiment un extra-terrestre, surtout avec ma Croisade pour la santé, lancée la même année.
Des gens qui marchent 14 jours sans rien manger, vous imaginez ?!
Des fous. Certainement une secte dangereuse…

Mais depuis 2008, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts…

Les journalistes s’intéressent de plus en plus au jeûne.
Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade ont réalisé le fameux documentaire : « Le jeûne, une nouvelle thérapie », produit par la chaîne Arte et plusieurs fois rediffusé.
De Lestrade a également publié un livre éponyme.

TF1 a diffusé un super reportage de 20 minutes tourné au centre de jeûne de mon ami Christian Boniteau dans les Alpes-de-Haute-Provence.
Vous pouvez retrouver les coordonnées du centre de Christian sur notre page Où Jeûner.

France-Inter a également parlé du jeûne le 7 août, toujours dans un contexte de stage de jeûne et randonnée. Cliquez ici pour réécouter l’émission.

Les études scientifiques se multiplient démontrant que le jeûne permet de guérir. J’observe cette évolution avec amusement : les chercheurs redécouvrent l’eau tiède !
Mais si le monde a besoin de « preuves scientifiques », que leurs travaux soient les bienvenus.

Le jeûne fait naître aussi énormément de vocations. Mon équipe et moi avons rassemblé la seule liste existante de tous les stages et séjours organisés autour du jeûne.
Du plat pays belge jusqu’au Sud algérien, nous avons compté plus de 120 lieux avec des organisateurs/animateurs francophones. Et il en naît de plus en plus.
Regardez la carte avec les liens donnant tous les détails.

La promesse du futur :
les cliniques de jeûne

Aujourd’hui, il faut reconnaître que le jeûne est largement identifié au mouvement Jeûne et Randonnée, dont l’importateur (d’Allemagne) Gisbert Bölling fait depuis 20 ans un énorme travail d’éducation et de promotion du jeûne.

Mais d’autres initiatives voient le jour, dans une optique plus thérapeutique, et l’on peut s’attendre à un développement rapide des cliniques de jeûne.
Totalement intégrées à la pratique médicale courante, elles recevront non seulement des gens « bien portants », comme les clients des stages dont j’ai parlé plus haut, mais aussi des patients de toutes sortes, à tous les stades d’évolution de leur maladie…

  1. Parce que le jeûne est le 1er moyen naturel de santé ;
  2. Parce que la France, tirée vers le haut par les autres pays, ne pourra soutenir longtemps sa spécificité : conservatisme réactionnaire frisant l’obscurantisme ; mainmise sur la santé publique par un Ordre des médecins archaïque ; soumission de la médecine officielle aux puissances de l’argent…

Aujourd’hui, les malades qui veulent, grâce au jeûne, s’abandonner à la force de guérison naturelle qui est en tout organisme vivant, doivent aller en Allemagne, au Canada, aux USA, en Thaïlande…

Tout cela va changer. C’est inéluctable. Ce monde est en train de vivre une mutation profonde, une renaissance. Je l’ai répété dans de nombreux articles. Et je commence à avoir l’habitude de voir mes idées folles finir par être adoptées par le plus grand nombre…

Comme le chantait Bob Dylan dans une magnifique chanson, The Times They’re A-Changin’. [Les temps changent]

Et dans le bon sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.