Adoptez les graines germées !

Les graines germées et jeunes pousses cultivées en intérieur, toute l’année, sont l’avenir de l’alimentation saine. Leur vitalité exceptionnelle, leur richesse en vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides aminés, enzymes et autres substances biologiques actives en font des « aliments de santé » par excellence.
Elles contribuent ainsi à corriger les carences provoquées par notre alimentation moderne, dénaturée par les procédés de culture intensive et de transformation industrielle.
Les introduire dans notre alimentation aide à maintenir une bonne santé.

 

Graines germées ou jeunes pousses

On appelle graine germée une graine dont le métabolisme s’est réveillé au contact de l’eau, de l’air et de la chaleur, et qui commence sa croissance.
Les graines germées sont l’étape initiale de la pousse des graines. Ce sont de minuscules plantules très tendres, que l’on fait pousser sans terre, généralement dans des récipients en verre, en plastique ou en terre cuite.
Personnellement, j’utilise le germoir Easysprout dont la double paroi permet une aération des graines par convection naturelle pour éviter les moisissures.

Si on plante des graines en train de germer, elles donnent naissance à des tiges et des feuilles qui se chargent peu à peu de chlorophylle par photosynthèse.
À ce stade, on les appelle des jeunes pousses.
Ce sont des plantules qui peuvent mesurer jusqu’à 20 cm. Pour atteindre ce stade, les graines ont besoin de s’ancrer dans un substrat terreux et d’y puiser des nutriments. Il est cependant possible de produire des jeunes pousses d’une bonne dimension sans terre, comme les graines germées. Il faut alors semer les graines bien serrées pour qu’elles s’appuient les unes contre les autres en poussant. Mais elles ne seront pas aussi belles qu’avec du terreau.
Faites vos expériences et vous verrez la différence.

Pour cultiver les jeunes pousses, tout ce dont vous aurez besoin, c’est d’un plateau avec un peu de terreau. Rien d’autre et surtout pas de produit chimique !
J’ai créé un kit très pratique pour aider ceux qui veulent débuter.

 

Les avantages des graines germées

  • Les graines sèchent se stockent et se transportent facilement sans se dégrader.
  • On peut les faire germer chez soi avec un minimum de matériel et de travail.
  • Si l’on voyage en voiture, on peut emporter son germoir ou des plateaux de graines en train de pousser.
  • Ce sont les aliments les plus nutritifs, les plus vivants, les plus digestes, et les plus économiques.
  • Cultiver ses graines germées permet d’être producteur de sa nourriture. Fraîcheur et qualité garanties !
  • Et en plus c’est délicieux !

Qu’est-ce que vous attendez pour démarrer ?!

 

Développement des graines germées

L’eau est le premier besoin d’une graine pour germer. Pour sortir de son stade de repos, la graine doit être trempée dans l’eau. Le temps de trempage dépend des graines.

Lorsque la graine a absorbé assez d’eau, son métabolisme se met en marche et on observe le début de la germination. Plusieurs réactions chimiques ont alors lieu dont la production d’enzymes, catalyseurs naturels, indispensables à la vie.
C’est la richesse en enzymes des graines germées qui leur confère des propriétés nutritionnelles exceptionnelles.

L’amidon contenu dans la graine est transformé en sucres simples, ce qui rend les graines germées très digestes et facilement assimilables.

La graine germée est aussi très riche en vitamines. Comme on la consomme directement, les vitamines ne se perdent pas.

Souvenez-vous que la cuisson « tue » les aliments ; elle fait disparaître toutes les vitamines, les enzymes indispensables à l’assimilation des éléments nutritifs, la plupart des sels minéraux et oligo-éléments qui disparaissent avec l’eau contenue dans les aliments frais (c’est cette eau organique qui fait que les végétariens crudivores n’ont jamais soif).

En poursuivant leur croissance, les jeunes pousses se chargent en chlorophylle. La chlorophylle, issue de la photosynthèse, c’est de l’énergie solaire.

Sans être trop technique, rappelons que la molécule de chlorophylle a la même structure que la molécule d’hémoglobine. Autrement, il existe une grande similitude entre le sang des hommes et le « sang » des plantes. Quand on sait que c’est l’hémoglobine qui transporte l’oxygène dans tous le corps et que l’oxygène est un élément purificateur et régénérateur puissant, on comprend pourquoi un apport de chlorophylle peut booster le travail de l’hémoglobine et opérer des guérisons surprenantes.

Quand j’ai étudié dans les années 1970 avec Ann Wigmore, la pionnière de la guérison par l’herbe de blé et autres jeunes pousses prises en jus, dans son Hippocrates Health Institute à Boston, j’ai vu de véritables miracles…

 

Les autres bienfaits

Les avantages ne se situent pas uniquement sur le plan de l’alimentation.
Cultiver des graines germées et des jeunes pousses, c’est devenir jardinier d’intérieur. Personne ne peut rester insensible à la beauté de la vie qui s’éveille sous ses yeux, d’une graine en train de germer et d’une jeune pousse qui sort de terre.
Cela nous permet de reprendre contact avec la nature, de nous détendre et de recharger nos batteries.

Les graines germées sont accessibles à tous, où que l’on vive, quels que soient ses moyens et quelle que soit la saison.
Les enfants adorent manger ce qu’ils font pousser eux-mêmes. C’est un bon moyen de leur apprendre le plaisir d’une alimentation saine.
Pas d’intermédiaire, pas de transport : nous sommes producteurs et consommateurs. Un aliment dont l’empreinte écologique est nulle. Comme lorsque vous allez cueillir des fruits sous un arbre pour les manger aussitôt.
Pas de produits chimiques, on sait ce qu’on mange.

 

Pour conclure…

Une richesse en nutriments inégalée, une vitalité optimale, une grande simplicité de culture, et le tout pour un coût dérisoire, les graines germées sont le nec plus ultra de l’alimentation saine.
Elles sont la meilleure solution au problème de la faim dans le monde. Envoyons des graines dans les pays les plus défavorisés, plutôt que des vaccins et du lait en poudre !
(Oui, je préfère rêver grand que penser petit…)

Introduisez les graines germées dans votre alimentation si ce n’est pas déjà fait.
La planète vous en saura gré, votre santé vous en saura gré et votre portefeuille vous en saura gré !